samedi 31 janvier 2015

Les TOURS DES ULIS dans une lumière d'après la pluie...


                                          Une lumière d'abord atténuée par les nuages.

       
                                        Puis les nuages s'écartent, les contrastes sont accentués.


Vue rapprochée (lumière atténuée).

A TRAVERS LE PARC.











samedi 17 janvier 2015

Un joli visiteur au parc des Ulis.

La gent à plumes des étangs est très présente au parc des Ulis, vrai lieu de vie. Les petits couples de canards col-vert, les foulques ( poules d'eau noires à tête blanche) , quelques gallinules (poules d'eau plus petites), les mouettes, qui ponctuent de blanc le grand étang tout l'hiver, l'oie blanche aujourd'hui veuve de son compagnon aux ailles grises , sont les hôtes les plus constants des étangs du parc. Un ou deux hérons, des groupes de cormorans, et maintenant des flotilles de bernaches (oies canadiennes) sont aussi fréquemment présents. Ponctuellement, des canards Souchet, à ne pas confondre avec les col-verts: leur bec est plus long et leurs couleurs différentes) arrivent en escadrille, ou plus discrètement, en couples. Et de temps à autre, un merveilleux visiteur , le canard mandarin, vient se faire admirer dans notre parc.

Et le 16/1/15, un autre joli visiteur a, pour la première fois à ma connaissance, pointé son bec sur l'étang. Il pourrait s'agit d'un canard mignon siffleur , sauf erreur.



 

 
 
Le CANARD MIGNON SIFFLEUR passe l'hiver sur les côtes d'Europe et les rivages de la méditerranée, puis remonte en été vers le nord du continent.
Il se nourrit principalement d'insectes et filtre l'eau de surface avec son bec.
Le canard siffleur se déplace en groupe et il n'est pas particulièrement farouche. En période migratoire on peut l'observer un peu partout en Europe. Il recherche les zones humides richement pourvues en végétaux (y compris les plages à marée basse).
Celui-ci s'est manifestement égaré...

24/1/15 : REAPPARTION DE NOTRE CANARD MIGNON SIFFLEUR SUR L'ETANG:

 
 
Il semble s'être intégré dans un groupe de cols verts.
 
27/1: Décidément, notre petit visiteur semble avoir élu domicile au parc des Ulis pour quelque temps. Chaque fois que je vais au parc, désormais, je l'aperçois sur l'étang.
 
 
 
 
 
 
Pour voir des images des hôtes des étangs des Ulis , cliquer ci contre sur le libellé: LE PETIT MONDE DU PARC DES ULIS.

30/1 : il s'avère aussi que plusieurs couples de canards Souchet (canards sauvages à bec allongé qu'il ne faut pas confondre avec les col vert) ont élu domicile cet hiver sur le grand étang du parc des Ulis.


 
Couple de canards souchet.

 
Un bec très allongé.

 
Parfois, ils forment une petite troupe dans l'étang, qui ne se mêle pas aux col vert.
 
 
 
Les couples de Souchet se livrent inlassablement à un curieux manège : ils tournent en rond l'un derrière l'autre, semblant labourer l'eau de leur bec. J'avais pensé à une sorte de danse nuptiale, mais je crois plutôt que c'est une coopération dans la recherche d'éléments de nourriture.
 
 
 
31/1/15: Tout l'hiver, les mouettes ponctuent de blanc la surface de l'étang: