lundi 10 août 2020

AOUT 2020: LA VIE DES OISEAUX AU PARC NORD DES ULIS.

                                                                 10 AOUT:


                              
                                    DE NOUVELLES NAISSANCES AU PARC  !

Double surprise ce matin aux alentours de l'îlot des bernaches: je découvre quasiment en même temps deux nouvelles familles.

                           UNE NOUVELLE FAMILLE DE GALLINULES !
Elle comprend 3 poussins, mais aussi une juvénile d'un premier nid ! Tout indique que ces poussins sont le fruit d'une 2e ponte cette année!
Et il est amusant de constater que la poulette du premier nid aide ses parents à élever et nourrir les petits.
C'est la 4e famille importante  de gallinules cette année.


La famille au complet: le père , la mère, la poulette du premier nid, et les 3 nouveaux nés.

Les 3 petits suivent leur grande soeur comme si c'était leur mère.

Ici la mère s'occupe de deux petits...

... et la grande soeur s'occupe du 3e , et de temps à autre le nourrit.



La famille au complet à la découverte de la berge nord.

POUSSINS NOUVEAUX NES DECOUVRANT LE MONDE JUCHES SUR UN ROCHER:







**********

UNE NOUVELLE FAMILLE DE GREBES CASTAGNEUX!

C'est la 2e surprise du jour... Je n'avais pas repéré le nid, bien caché sans doute sur les berges de l'îlot des bernaches.
Un des petits était sur l'eau, la mère en portait au moins 2 autres sur le dos , peut- être 3 ( à vérifier dans les jours à venir).








On aperçoit au moins 2 petits sur le dos de la mère, peut-être 3...




samedi 8 août 2020

LA VIE D'UNE FAMILLE DE FOULQUES MACROULES (printemps-été 2020):

Nous avons suivi sur la durée cette famille de foulques comportant 3 jeunes au parc Nord des Ulis. Avant la formation de cette famille, une seule autre famille à poussin unique avait vu le jour au parc, alors que les nids de foulques y étaient nombreux. Aucune autre couvée n'aboutit finalement. Le cheptel des foulques s'est incroyablement peu renouvelé cette année, c'est même catastrophique !

               Il a fallu attendre le 18 JUIN pour qu'une couvée consistante voie enfin le jour!

Voici la mère foulque et ses 3 poussins:


Nous avons observé de quelle façon les parents nourrissent les petits au nid:

Le mâle apporte la nourriture et la distribue à la mère...

… ou directement aux poussins.


La mère nourrit ensuite les poussins avec ce que le mâle a apporté.

Photos prises le 20/6/20. Les poussins ont 2 jours.


23 JUIN: 1e SORTIE DE LA FAMILLE !
les deux parents s'activent pour nourrir les poussins, s'absentant pour aller en quête de nourriture, puis revenant le bec plein. Une navette incessante !






Les parents s'éloignent parfois un certain temps, et...

... en attendant qu'ils reviennent avec de la nourriture, les trois poussins se font une petite toilette.

PORTRAIT
d'un poussin de 5 jours :

Les poussins de foulques sont d'une laideur attendrissante...


                                             2 JUILLET:
                La famille foulque aujourd'hui est à la plage.
12 jours ont passé, les poussins ont déjà beaucoup changé! A la suite de leurs parents , ils s'enhardissent et  s'aventurent sur les berges, se mêlant à d'autres espèces...

                               J'ai pu assister à des scènes de becquées assez pittoresques...


La famille au complet.
les deux parents continuent à les nourrir, ce qui n'empêche pas les jeunes de picorer au sol éventuellement.











PORTRAITS DE JEUNES FOULQUES DE 12 JOURS:



Ce qui frappe: les pattes disproportionnées des poussins !

8 JUILLET:
 LES BEBES FOULQUES ONT ENCORE CHANGE EN QUELQUES JOURS! 
ILS SONT DEJA DEVENUS DES ADOS! A CETTE OCCASION, ILS ONT DROIT A UNE BELLE CRAVATE BLANCHE.


La famille au complet.

Mais ils ont encore besoin de leur maman !

28 JUILLET:
Nous avons un peu perdu de vue la famille, car bien d'autres événements ont sollicité notre attention au parc!  Nous avons l'occasion 3 semaines plus tard de retrouver la famille au complet, en pleine forme! Elle continue à évoluer sur la berge nord de l'étang aux alentours du nid.

La famille au complet, en pleine forme !

Les  poussins sont devenu des juvéniles âgés d'un mois et dix jours: la calvitie a disparu, l'entrée dans l'adolescence les a dotés d'une cravate blanche, qui se prolonge sur le ventre. Ils se débrouillent à présent sans les parents pour trouver leur nourriture, mais la famille reste unie.

Le juvénile se manifeste aussi par des cris assez désagréables, régulièrement poussés.

Un jour prochain, ils acquerront la livrée noire de la foulque macroule adulte, ils auront quitté leur famille, et ils se fondront dans l'anonymat des groupes de foulques du parc...

COUVEES DE FOULQUES MACROULES: UNE ANNEE CATASTROPHIQUE !
Alors que 56 nouveaux canetons sont nés au parc, que le cheptel des gallinules (poules d'eau) s'est bien renouvelé, que plusieurs couvées de grèbes castagneux ont vu le jour, seules 4 jeunes foulques seront venues au monde cette année ! 

Pourtant les nids de foulques ne manquaient pas: nous en avons compté jusqu'à 6 bien visibles ! Les femelles étaient sur le nid, inlassablement, en vain : un mois, deux mois, trois mois ont passé, rien ne s'est produit. Et puis il y a eu des accidents: le nid d'une des foulques a  été noyé deux fois, suite à des pluies fournies. Elle l'a refait courageusement, sans résultat. Une autre foulque avait pondu de beaux oeufs , et du jour au lendemain les dits oeufs avaient disparu du nid , pour une raison indéterminée !

QUELQUES NIDS QUI N'ONT PAS ABOUTI:

Extrémité est de l'étang.

Rive nord ouest.

Nid présent sur des branchages sur le bras ouest de l'étang: il semble avoir subsisté aussi. A vérifier.

Rive nord, à gauche du ponton.

NIDS SINISTRES:

A CAUSE DES PLUIES:

Le nid dans le bras ouest de l'étang avant sa destruction.

Il a été complètement noyé à la suite de pluies diluviennes. La veille , on voyait un œuf dans l'eau à gauche. Il a été reconstruit sans résultat.

  UNE DISPARITION incompréhensible !

UN BEAU NID CONTENANT 4 OEUFS:



LE LENDEMAIN, LES OEUFS ONT DISPARU !

et le nid semble délaissé par les foulques !
On pourrait penser que les petits sont nés et que tout le monde a quitté le nid (ce qui est peu probable aussi vite ). Mais nous avons eu beau scruter les environs, nous n'avons pas trouvé trace d'une couvée!

L'AUTRE JEUNE FOULQUE NEE AU PARC:

Le 15 mai, l'unique autre poussin foulque de la saison avait fait son apparition...

L'éternel va et vient des parents qui nourrissent le petit foulque avait recommencé.

Père et mère s'occupaient de lui.

Il réapparaît le 21 JUIN: c'est devenu un juvénile!



A VOIR AUSSI:

LES 8 COUVEES DE CANETONS DU PARC NORD DES ULIS (2020) :