mardi 26 juin 2018

SUGGESTIONS POUR UN NOUVEAU PANNEAU AU PARC NORD invitant au respect du parc comme espace naturel où vivent de nombreuses espèces (2)

Petit historique de l'affaire...

Ah le problème des déchets au parc, si récurrent! Comment peut-on tenter de susciter un meilleur respect des lieux de la part de ses usagers?

L'affaire de la petite cane au bec encerclé par un déchet pendant plusieurs semaines a mis en évidence certaines conséquences possibles de la négligence humaine sur le milieu naturel. Et elle a attiré l'attention sur le fait que le parc Nord des Ulis était certes un espace de loisirs, mais aussi un espace naturel qu'au fil du temps de plus en plus d'espèces  ont choisi comme lieu de vie ( A ce sujet voir notre article :https://jmsatto.blogspot.com/2018/06/le-parc-nord-des-ulis-espace-de-loisirs.htm …).

Observant les panneaux du parc, il m'a semblé qu'il en ressortait seulement l'idée que c'était un espace de loisirs ou un lieu de pêche. L'idée que c'est aussi un espace naturel à préserver est totalement absente.
Or nous avons sans doute au parc Nord autant d'espèces d'oiseaux par exemple qu'au parc de Morsang sur Orge, que je connais bien.
Et je me suis rappelé avoir vu des panneaux , dans cet autre parc, qui mettaient  fortement en évidence cet aspect d'espace naturel à protéger.

Or insister sur cet aspect n'est-il pas un bon moyen d'inciter à plus de respect ?

J e suis allé à Morsang, et j'ai photographié les éléments de ces panneaux qui me paraissaient intéressants.

J'ai publié quelques remarques  sur la page facebook J'AIME LE PARC NORD DES ULIS , visant à souligner cette carence en matière de mise en évidence de la dimension d'espace naturel  et lieu de vie pour les espèces  sur nos panneaux, et j'ai illustré cette publication par des extraits de panneaux de Morsang.
Et un commentaire de notre maire m'a révélé que cette idée, dans la perspective d'inspirer plus de respect des lieux, l'intéressait.


On nous a d'abord indiqué qu'il faudrait un budget conséquent et ce ne serait pas pour tout de suite. J'ai alors suggéré de reconvertir  le panneau obsolète "PRAIRIE FLEURIE" proche du petit étang pour ce nouvel usage. les choses se sont alors accélérées.

Le groupe a été invité à fournir des photos à l'équipe de communication de la mairie et  à faire des suggestions, voire proposer des simulations  pour un tel panneau...

                                           ***************
Nos suggestions.

Au départ, on avait évoqué l'idée de réaliser pour l'équipe de la mairie plusieurs simulations de panneaux possibles et non une seule.
Mais on s'est aperçu que c'était un tel travail (en particulier pour Thierry Perrot, qui met ses compétences techniques au service de nos projets) que c'était pratiquement infaisable, donc on s'en est tenus à une seule proposition.

Mais cette proposition est bien sûr modulable.

Il y avait plusieurs choix possibles , et nous en avons imaginé quelques uns EN PLUS du panneau proposé, sans qu'ils aient été réalisés par nous, sous une forme juste indicative.

Voici l'unique simulation que nous ayons réalisée:


Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

C e panneau est un compromis entre le désir de donner les noms des oiseaux que les gens voient et celui de révéler les oiseaux rares et la biodiversité.

Remarques: 
- on suggère l'emploi de symboles pour représenter les oiseaux.
- on donne aussi pour le public le nom des principaux oiseaux qu'ils voient tous les jours. Aspect pédagogique. Ils confondront moins poules d'eau et canards.
- nous avons plus de bonnes photos sur les oiseaux connus que sur les oiseaux rares, ce serait plus facilement réalisable du côté de la mairie..

* POSSIBILITE 2:
Photos centrées uniquement sur les espèces rares ou moins connues du public:

.  POUR LES IMAGES placées sur les côtés:

. Mettre à droite uniquement des photos de petits oiseaux , qui étaient passés sous silence par le système des symboles d'oiseaux.

. Mettre à gauche uniquement les autres espèces rares (ou méconnues du public) = on révèle AUX GENS quelque chose sur le parc.

. Cela donnerait:

colonne de gauche:

- colverts blancs
- canard souchet
- grèbe huppé
- pic épeiche.
- pic vert
- geai des chênes.
- sterne pierregarin.


colonne de droite:

 - rouge gorge.
-  mésange charbonnière.
- mésange bleue.
-mésange à longue queue
- sittelle torchepot
- pinsons des arbres.
- grimpereau des bois.

- avantages de cette solution:
elle appuie sur la biodiversité et révèle au public des oiseaux qu'il ne connaît pas ou voit rarement.

- inconvénients de cette solution:
-elle perd son rôle pédagogique par rapport aux oiseaux qu'on voit, non cités POUR LA PLUPART (mais ils apparaissent dans les symboles)
-le groupe de la mairie doit trouver de bonnes photos des oiseaux non marqués en noir.

                                                    * POSSIBILITE 3:
- On appuie sur la biodiversité dans le bandeau d'images horizontal.
- Et du coup cela fait de la place sur les côtés pour mettre des images qui reflètent plus complètement que dans la possibilité 2 la faune du parc, connue et moins connue.

Ca pourrait donner:

- bandeau horizontal, de gauche à droite, appuyant sur la biodiversité: 

- sittelle torchepot
- mésange à longue queue.
- grimpereau des arbres.
- grenouille
- libellule.
- abeilles
- orchidée.

- colonne de gauche:
on pourrait garder le contenu actuel de la solution  à laquelle on est arrivés.

- colonne de droite:
je verrais:
- canard souchet
- colverts blancs
- pic épeiche
- pic vert
- mésange charbonnière ou bleue
- rouge gorge
- pinson des arbres.

                                                  * POSSIBILITE 4:

supprimer les colonnes de côté, réduire la taille de la légende du bas , agrandir la carte, élargir le bandeau horizontal, le consacrer à la biodiversité (comme dans solution 3), mettre la phrase du bas juste au dessus des logos (enchaînement logique).
Garder les symboles mais en remplacer certains par quelques belles photos d'espèces rares ou emblématiques du parc  placées directement sur la carte, sur le s pourtours, à titre illustratif: ex: grèbe huppé (mis en valeur par la taille de la photo), pic épeiches (idem) , souchet, oies bernaches, colverts blancs, héron, cormoran, pic vert , mésange charbonnière par exemple…

Nous pensons que le groupe de travail de la mairie aura remué tout ça  aussi , nos envois peuvent se voir comme une contribution à leur réflexion.

Apparemment, la mairie semble preneuse de l'essentiel de la proposition.

JMS

PS:

* A VOIR AUSSI:
 PREMIERES SUGGESTIONS FAITES A LA MAIRIE POUR LE PROJET DE PANNEAU: CLIQUER SUR: https://jmsatto.blogspot.com/2018/06/suggestions-pour-un-projet-de-panneau.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire